Le projet

Le mérite de la rencontre entre Docteur Junghardt et Père Théo, du Togo, revient à Anita et Dave Kennedy.

Père Théo voulait se faire opérer des yeux en Italie. Pour cette opération, il aurait toutefois dû se rendre en Italie 3 fois (première consultation, opération de l'œil droit puis de l'œil gauche).

 

Pour réduire les frais, nous avons fait l'opération de la cataracte en une seule étape. Père Théo était ravi et heureux de pouvoir voir à nouveau. Le Togo ne compte que très peu d'ophtalmologistes, et c'est la raison pour laquelle nous avons lancé le projet « ToGo opening eyes » dans ce pays pauvre.

 

A la question „to go or not to go to Togo?“, la réponse s'imposait comme une évidence: „yes, we go!“. Et c'est de ce jeu de mot qu'est née „ToGo opening eyes".